Depuis quelques temps, Dijon est régulièrement moqué dans les médias…

 

D’abord en 2013, lorsque Jean-Pierre Foucaud avait répondu, suite à la remarque de Thierry Ardisson sur le fait que l’élection de Miss France se déroulait à Dijon,  « Si j’étais désagréable, je dirais que je ne dors pas à Dijon, car quand on dort à Dijon, on se réveille à Dijon… ». Les réactions ont été immédiates, certains demandant même jusqu’à la démission de l’animateur, qui s’excusa par la suite. 

 

 

Puis, en février de cette année, l’article assassin de Diane d’Alcourt, du blog Parisoire, qui n’avait alors attribué qu’un faible 2/20 à la « night life » de Dijon a de nouveau mis le feu aux poudres. Les commentaires incendiaires des Dijonnais ne se sont pas fait attendre, et le blog s’est défendu dans un nouvel article, en prônant le 2nd degré.  

 

 

Enfin, la semaine dernière, c’est au tour de Jeff, un aventurier participant à l’émission Koh-Lanta sur TF1, de railler Dijon suite à la défaite de son équipe lors d’une épreuve : « Où on va?! On a le Real Madrid et on perd contre Dijon ».

Sur Twitter, les réactions ont été immédiates : entre colère et amusement, les internautes dijonnais s’en sont donnés à coeur joie. A tel point que le principal intéressé a présenté ses excuses

 

Jeff_Dijon

 

 

On répond en photos ! 

 

Nous, à l’Agence Vingt-Quatre, on aime la Bourgogne, et surtout on aime Dijon ! Nous avons donc décidé de répondre aux détracteurs de la capitale des Ducs de Bourgogne… en photos ! Pour vous prouver que Dijon est une belle ville, pleine de poésie et de culture, nous avons ressorti nos plus beaux clichés !

 

 

Crédits photos : Karen Patouillet et Mylène Fargeot

 

Faites comme nous, montrez que vous êtes fiers de votre ville et postez vos plus beaux clichés de Dijon sur Instagram avec les hashtags #Dijon et #igersdijon !

 

Et pour découvrir plus de photos, n’hésitez pas à suivre la communauté @igersbourgogne sur instagram, ainsi qu’à découvrir les hashtags #igersbourgogne, #igersdijon ou encore #welovebourgogne

 

 

Alors, elle est pas belle la vie dijonnaise ?